• Les sondagesCet article ne se prétend pas vérité absolue, le seul but ici est de vous amener à vous questionner sur ce que vous regardez.

    Souvent, les médias (télévision, internet, journaux, …) et les politiques utilisent un outil miracle : les sondages. Les sondages ont une légitimité tacite dans la tête de beaucoup de personnes. Lorsque vous voyez un sondage, il ne vous viendrait pas forcément à l'esprit de vous dire « Puis-je avoir confiance ? Pourquoi mettre ce sondage ? ». Le sondage apparaît comme sérieux et semble refléter l'opinion publique. Qu'en est-il réellement ?

     

     

    Les sondages utilisent des méthodes qui peuvent se révéler critiquables, comme l'orientation des questions (exemple : « Avez-vous peur d'avoir un patron arabe ? » Ce qui, implicitement, met dans la tête de celui qui répond que si on pose la question, c'est qu'il y a une raison.), le panel de gens interrogés (exemple : faire un sondage dans un quartier favorisé au sujet du chômage ; nombre de gens qui répondent pas), la pertinence des questions (exemple : « quand pensez-vous que nous sortirons de la crise ? » question à laquelle il est impossible de répondre), la neutralité des sondeurs : les instituts de sondages ne sont pas forcément neutres. Pour développer le dernier point : les sondages ne tombent pas du ciel, cela coûte cher de produire un sondage. Et qui va payer pour ces sondages ? Essentiellement ceux qui vont – logiquement – s'en servir, et donc les politiques, les médias etc. . Dès lors, on peut douter de leur impartialité.

     

    La présentation des résultats : à partir de chiffres, on peut dire n'importe quoi. Sans forcément parler de trafic de chiffres, si on regroupe des réponses, selon la sélection, selon comment le résultat est présenté, on peut faire dire ce que l'on veux à un sondage.

     

    Pour illustrer mon propos, je vous propose 3 vidéos :

     

    Deux vidéos de « Osons Causer », qui parlent de sujets très intéressants dont des concepts de sciences sociales :

     

     

     

     

     

    Et une petite vidéo rappelant que les sondages ne sont peut être pas si fiables que ça de « E-penser » :

     

     

    Sources :

     

    Cours de sciences sociales à la Haute École de Liège,

    Osons Causer.

     

    Credit image

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique